Déclaration Politique Qualité 2019-2020

La FRGDS et ses membres fondateurs, les GDS de la région PACA créés par les éleveurs au service des éleveurs travaillent depuis près de 50 ans avec les services de l’État à l’amélioration sanitaire des cheptels et de la santé publique dans l’intérêt collectif.

Par arrêté du 31 mars 2014, la FRGDS PACA est reconnue Organisme à Vocation Sanitaire domaine animal pour la région Provence Alpes Côte d’Azur sur la base de ses actions et de ses compétences, ainsi que sur celles de ses adhérents.

Depuis leur création la FRGDS, les GDS et leurs adhérents conduisent leurs actions autour de 3 valeurs:

SOLIDARITÉ – MUTUALISME – INDÉPENDANCE

Le contexte de travail des GDS est, depuis quelques années, bouleversé par la baisse des financements publics et un différentiel de taille avec les autres régions qui s’accentue. Ces différents facteurs nous poussent à revoir notre organisation et notre fonctionnement pour continuer à répondre aux attentes de nos adhérents.

Dans une région où la transhumance est vitale pour une grande majorité des élevages, la cohérence de l’action sanitaire régionale est primordiale, la FRGDS y participe en favorisant les échanges entre GDS et en coordonnant la mise en œuvre de projets communs. Ces projets concourent également à la performance économique des exploitations et à la mise en œuvre d’une gestion sanitaire compatible avec une agriculture durable.

  • Renforcer le réseau régional des GDS et sa visibilité auprès des éleveurs et partenaires en développant de nouveaux services et en montant en puissance dans nos outils et dispositifs de communication (site internet, livrets sanitaires, logiciels métier …),
  • Améliorer l’efficacité et la qualité de notre travail par la mutualisation, la formation et l’échange de pratiques,
  • Améliorer la qualité de remplissage des DAP pour que les anomalies qui en résultent représentent moins de 10% de la totalité des anomalies relevées au niveau national d’ici Janvier 2019
  • Travailler à la signature d’une convention d’exécution technique et financière régionale avec le délégant et achever les signatures, des conventions (quadripartites) avec les fournisseurs de données.
  • Définir des règles de gestion claires et harmonisées en matière de prélèvement de bovins récemment entrés dans une exploitation ou prévus à la vente/abattage au passage du vétérinaire.
  • Travailler autour des outils financiers harmonisés au national afin de faciliter le calcul du coût des délégations
  • Garantir la simplicité du système de management de la qualité de l’OVS afin de permettre l’accessibilité à tous et optimiser le travail des inspecteurs des petits départements d’élevage

Pour les missions du service inspection, la FRGDS s’engage à :

  • Participer dans la mesure de ses moyens aux travaux et objectifs fixés au niveau national
  • Négocier avec les délégants une harmonisation des pratiques pour améliorer l’équité de traitement des éleveurs et l’efficacité de notre travail ainsi que pour faciliter la suppléance et la formation des OPI

La déclinaison de ces objectifs en actions concrètes se fera en étroite collaboration avec les GDS départementaux sous couvert du Conseil d’Administration de la FRGDS.

Fait à Manosque, le 30 Juillet 2019

Le Président de la FRGDS – Lionel ESCOFFIER